Les 10 commandements du bibliothécaire numérique !

Je vous propose une synthèse des actions à mener pour un bibliothécaire qui souhaite lancer une ressource numérique dans sa bibliothèque. Les nombreux échanges avec nos clients et le congrès de l’ABF 2011 démontrent en effet que les bibliothécaires sont très peu (in)formés sur ce sujet clé.

Commandement 1 : Un article, tu publieras

Les adhérents de la bibliothèque et les résidents d’une commune ne savent pas en général que la bibliothèque propose des ressources numériques. Il est donc indispensable de communiquer sur l’ouverture de ressources numériques en montrant l’intérêt pour le public. Deux publications sont à viser prioritairement :

  • Le journal de la ville qui permet de toucher le public qui ne vient pas à la bibliothèque (Voir exemple)
  • Le journal de la bibliothèque qui permet de toucher les adhérents (Voir exemple)

Commandement 2 : Le numérique, tu re-matérialiseras

Le public d’une bibliothèque évolue encore majoritairement dans l’espace physique de la bibliothèque. Dans cet espace, il est facile de repérer la mise à disposition de roman, de BD, de guide voyage… Mais comment rendre visible de la même manière la ressource numérique ? Trois solutions rapides à mettre en oeuvre :

  • Proposer en libre accès des supports papiers : présentation de la ressource, catalogue des ressources existantes (Voir exemple)…
  • Mettre des affiches dans les espaces dédiés à la communication auprès du public
  • Prévoir une signalétique identique à celle des rayonnages à proximité des ordinateurs concernés

Commandement 3 : Tes collègues, tu intéresseras

La réussite des ressources numériques tient évidemment à l’intérêt des bibliothécaires sur le sujet. Il faut qu’ils soient convaincus de l’intérêt des ressources et qu’ils les connaissent bien. Comment y parvenir ?

  • En réalisant une formation sur l’utilisation de la plate-forme en partenariat avec l’éditeur
  • En laissant un compte d’accès à chacun des bibliothécaires afin qu’il l’utilise à titre personnel
  • En informant régulièrement des évolutions proposées par l’éditeur

Commandement 4 : L’internet, tu utiliseras

Les ressources numériques sont aussi à promouvoir à travers les outils informatiques. L’objectif est alors de rappeler l’existence des ressources numériques mais surtout de faire jouer le buzz autour du sujet. Il faut que le public cible en parle autour de lui. Pour cela, il faut mobiliser :

  • L’éditeur afin qu’il vous propose des visuels et supports numériques adaptés à une communication multimédia
  • La newsletter de la bibliothèque
  • Les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter

Commandement 5 : Un événement, tu organiseras

Le lancement des ressources numériques est l’occasion d’organiser un événement spécial au sein de la bibliothèque. L’objectif doit être de faire découvrir au public les ressources proposées dans le cadre d’un événement convivial. Afin d’assurer la réussite du dispositif, quelques astuces sont à prévoir :

  • Réaliser des démonstrations des ressources sur des écrans ou via vidéo-projecteur
  • Distribuer une documentation adaptée
  • Proposer une inscription immédiate aux ressources qui intéressent

Commandement 6 : La presse, tu mobiliseras 

La presse est aujourd’hui très sensible à tout ce qui touche au numérique. Avec les ressources numériques, vous êtes certains d’éveiller l’attention de la presse locale. S’appuyer sur le commandement N°5 pour inviter les journalistes est un bon moyen de les mobiliser (Voir exemple).

Commandement 7 : Les acteurs locaux, tu sensibiliseras

D’autres institutions locales peuvent être les relais de la présence de ressources numériques dans votre bibliothèque. Il faut donc prendre son bâton de pèlerin pour voir les synergies que vous pourriez trouver avec eux en fonction des publics et des problématiques qu’ils traitent. Vous pouvez notamment contacter :

  • Les établissements scolaires
  • Les EPN
  • L’antenne local du pôle emploi

Commandement 8 : Des ateliers multimédias, tu proposeras

Les ateliers multimédias sont un véritable tremplin pour les ressources numériques, et plus particulièrement pour l’autoformation informatique. L’organisation régulière de tels ateliers assure quasiment à 100% le succès des ressources numériques. Ils sont néanmoins très chronophage pour la bibliothèque. Si vous avez des équipes suffisantes, je vous conseille notamment :

  • D’utiliser les ressources numériques pour gérer des publics avec des niveaux différents
  • De faire du tutorat lors des ateliers autour des ressources numériques
  • D’inscrire aux ressources numériques les participants à la fin de la session

Commandement 9 : Les inscrits, tu animeras

Après l’inscription des apprenants, il est indispensable qu’une animation des apprenants soit réalisée. En effet, le service doit se rappeler au bon souvenir de l’utilisateur. Il faut donc :

  • Disposer d’un système de relance intelligent proposé par l’éditeur (Voir exemple)
  • Utiliser les ateliers (Commandement 8)

Commandement 10 : L’utilisation, tu surveilleras

Le retour sur investissement des ressources numériques est important. Il faut cependant éviter de tomber dans un travers statistique qui consisterait à comparer les ressources numériques avec les ouvrages. En effet, pour les ressources numériques, vous disposez de statistiques beaucoup plus précises. Voici quelques conseils sur la lecture et l’interprétation des statistiques :

  • Il faut regarder les différents paramètres proposés par l’éditeur pour trouver les plus pertinents
  • L’évolution des statistiques est à examiner chaque trimestre pour bien voir les évolutions

Pour achever cet article, un dernier conseil indispensable, les ressources numériques doivent s’envisager dans la durée. Une montée en puissance d’une ou plusieurs ressources numériques nécessite entre 18 et 36 mois en fonction des contextes.

  1. Ping : Les 10 commandements du bibliothécaire numérique ! « la bibliothèque, et veiller

Laisser un commentaire